Croatie – Slovénie 2009 – II – (LA KUPA)

Les conditions atmosphériques ont empêché la prospection des rivières Soca et Sava Bohinjka ; cela nous a amené à modifier notre champ d’investigation.

Nous avons donc fait connaissance avec un petit bijou qui sert de frontière entre la Slovénie et la Croatie, la Kupa, royaume de l’ombre.

 

De moindre façon, cette rivière était quand même  impactée par les intempéries. C’est assez
rare pour ce cours d’eau alimenté par les précipitations qui arrosent
le versant Adriatique alors que ses sources font résurgence du côté
continental.

 La brume matinale tardait à se dissiper tandis qu’elle revenait recouvrir très tôt la rivière de son drap douillet.  Patrice, où-es-tu ?

Il fallait donc profiter du milieu de la journée au maximum.

Et ne pas hésiter à traquer Thymalus dans le bouillon.

La récompense était alors souvent au rendez vous.

Je suis tombé sous le charme de cette vallée qui sert de frontière entre l’espace Schengen et l’autre Europe.

Il ne faut pas oublier de mentionner son principal affluent, entièrement du côté Croate, la Kupica.

La Kupica a la particularité d’être réservé à la pêche en séche uniquement. Il était donc très important de bien choisir le moment.

Ce cours d’eau est régulièrement fréquenté par les Huchons qui doivent se régaler de taper dans le garde-manger. Raison de plus pour relâcher ces splendides ombres dans les meilleures conditions possibles. 

Un commentaire.

Les commentaires sont fermés.